Compagnie Passage(s) – Danse à Nantes – Cycle « Trajectoires » 2018-2019

Compagnie de danse contemporaine de l'Université de Nantes et Festival universitaire

La Compagnie a participé à la Nocturne au musée du château des Ducs de Bretagne lors du festival « Trajectoires » 2019 avec le TUNantes, le samedi 19 janvier 2019, 18h-22h.

Photographie : Ân-Jos VU

« ARRANGEMENTS »

Agnieszka RYSZKIEWICZ et Bryan CAMPBELL
Production déléguée Météores

Agnieszka Ryszkiewicz est une chorégraphe et performeuse polonaise dont le travail
questionne le regard des spectateurs et les mécanismes de lecture. Bryan Campbell est un
chorégraphe et danseur américain dont le travail interroge différents aspects de la notion
d’économie. Tous deux aiment particulièrement mettre cela en résonnance avec la culture
populaire.
Pour l’ouverture du festival Trajectoires ils proposent ensemble ARRANGEMENTS.
Une création in situ dans les salles de la collection permanente du Château des Ducs de
Bretagne à Nantes réalisée avec les étudiants de l’École des Beaux-arts de Nantes, les
danseurs amateurs de la compagnie Passage et les élèves du Conservatoire de musique et de
danse de Nantes.
Entre visites guidées performées et créations de sculptures chorégraphiques, le spectateur
sera invité à découvrir l’histoire de Nantes par le prisme des regards, gestes et imaginaires
de la jeunesse.
Une mise en scène pop de l’histoire d’une ville au passé à la fois riche et trouble.

Agnieszka RYSZKIEWICZ
En juxtaposant des produits de consommation de masse à des travaux d’artistes
contemporains qui portent un regard critique sur les formes de socialité publique, Agnieszka
Ryszkiewicz et les étudiants de l’Ecole des Beaux-arts de Nantes élaboreront des jeux de
piste chorégraphiques. Virgiles dantesques d’une nuit, ils sillonneront les différents siècles
de l’histoire de Nantes ainsi que les récits de vie de ses habitants proposant aux visiteurs de
la nocturne une visite performée du musée.

Bryan CAMPBELL
L’exposition permanente du musée du Château des ducs de Bretagne met en scène la
naissance d’une économie globale à travers le prisme de l’histoire du port de Nantes.
Entrant en résonance avec l’intérêt de Bryan Campbell pour les performances d’économies,
les danseurs de la Cie Passage(s) et les élèves du Conservatoire de musique et de danse de
Nantes réaliseront avec le chorégraphe des « sculptures » chorégraphiques. Devenant alors
partie intégrante, mais éphémère, de l’exposition, ces sculptures activeront les histoires
économiques qui fondent le rapport de l’individu au groupe et à l’histoire.

Top