Compagnie Passage(s) – Danse à Nantes – Créations saison 2018-2019

Compagnie de danse contemporaine de l'Université de Nantes et Festival universitaire

« KALEIDOSCOPE »
un florilège de pièces de la Cie Passage(s)

Chaque pièce a été initiée, composée et interprétée par les participantes.
Des couleurs, des thèmes, des saveurs différentes à chaque pièce.

Passage(s) est un laboratoire de recherche et de création chorégraphique composée d’étudiantes de niveau de danse diversifié. Passage(s) est un lieu de partage et d’ouverture et un espace d’expression personnelle et collective autour de la danse.

Représentation :

TUNantes, festival Turbulences, vendredi 5 avril 2019, 19h30-20h30.
Les Rencontres chorégraphiques universitaires, Rennes, 9 mai 2019.

 

Les créations :

  • Cas(s)-toi,
    Anna LORRAIN, 5 min
    Du regard de l’autre, naît l’affirmation de soi.
    De la crainte, apparaît la confiance.
    Pour s’extraire du cadre et de la normativité.
  • (Re)Connection
    Silja Julie CHABILAN & Julie MOTHES, 12 min
    On s’égare parfois, on perd ses gestes, son contrôle.
    Comment rentrer dans son corps, retrouver sa sensation, son soi ?
  • Centrage In-Extremis
    Aurélie BROHAN, 7 min
    Comment être à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de soi ?
    Parfois on le perd, parfois on le retrouve momentanément, avant d’être de nouveau aspirés à l’extérieur de nous-même comme par une force invisible, inconsciente…

    Pourtant tout tourne autour de lui. Et c’est quand on le trouve qu’on peut prendre racines.
  • Souffle
    Julie MOTHES, 3 min
    Se chercher, pour savoir qui l’on est, ce que l’on est. Un dialogue s’installe. Qui dirige ?
  • Corps à Cordes
    Sandrine BARRAULT, Suzanne FISCHER, Clotilde GAUTIER, Lou MALAMUT, 11 min
    Du geste du musicien au mouvement du danseur.
    De l’émotion dansée à la vibration musicale.
    Le corps de l’instrument et le corps du danseur entrent en résonance.
  • ELLEs
    Clara BOUZILLÉ & Anna LORRAIN, 7 min
    Elles se découvrent, elles peuvent s’unir, s’apprécier, se détester et se battre.
    Parce qu’elles sont unes et toutes à la fois, elles sont femmes.
  • Mon petit prince
    Amélie KRUG, 13 min
    « Mon petit prince » questionne l’énergie du désir, véritable élan de vie.
    Désir de soi, désir de l’autre, désir tenace, désir trahi.
    Désir de sens, désir des sens qui nous portent en avant.

  •  

Top